× Fermer
MSF Yemen

Yémen

Une journée à l'hôpital Al Salakhana

Des chirurgiens MSF lors d'une intervention chirurgicale sur une petite fille à l'hôpital Al Salakhana, Hodeidah, Yémen. Avril 2019. © Agnes Varraine-Leca/MSF
Toutes les actualités 
Plus de quatre ans après le début de la guerre au Yémen, la ville portuaire de Hodeidah, sur la côte ouest du pays, a été la cible d'une offensive brutale à partir de juin 2018. Les civils ont été durement touchés et pris pour cible à plusieurs reprises.

    En septembre 2018, MSF a commencé à travailler à l'hôpital Al Salakhana, dans le nord-est de la ville. Les équipes ont remis en état la salle d'urgence et les salles d'opération afin de pouvoir fournir des soins médicaux et chirurgicaux d'urgence aux habitants de la ville. Alors que les combats se sont intensifiés fin 2018, l'hôpital Al Salakhana est resté l'un des rares hôpitaux ouverts dans la région.

    Grâce à la signature d'un cessez-le-feu en décembre 2018, le rythme des bombardements aériens a ralenti, mais les civils se retrouvent encore souvent pris entre deux feux, les blessures par balle étant l'une des blessures les plus courantes traitées par nos équipes.

    Entre octobre 2018 et mai 2019, les équipes de MSF à l'hôpital d'Al Salakhana ont soigné :

    6 600 personnes      —      440 blessés de guerre

    Le reportage vidéo ci-dessous illustre l'histoire de personnes soignées par MSF le temps d'une journée à l'hôpital.