Vue aérienne des combats et de la violence qui ont éclaté à Khartoum, au Soudan.  Mai, 2023 © MSF/Atsuhiko Ochiai

Soudan

Le 15 avril 2023, des combats intenses ont éclaté entre l'armée soudanaise et les Forces de soutien rapide (RSF) à Khartoum. La situation est extrêmement grave. Personne n'est épargné, les destructions sont immenses et des millions de personnes souffrent. Nous ne pouvons pas agir sans vous.

"Merci pour votre clic solidaire.

C’est un premier signal fort de votre soutien envers les populations touchées.

Je vous invite à prendre connaissance de ce que MSF met en place sur ce terrain d’intervention et à découvrir comment vous pouvez, à votre mesure, aidez les populations concernées."

Thomas Kauffmann, Directeur Général de MSF Luxembourg

Thomas Kauffmann
Directeur Général
MSF Luxembourg

Prolongez votre solidarité envers les populations démunies

Quels que soient vos moyens, il existe plusieurs façons d’aider MSF dans ses actions :

MSF gère une clinique dans le camp de Zamzam, à environ 15 km au sud-est d'El Fasher, la capitale de l'État, qui accueille plus de 300 000 personnes déplacées. Les équipes de MSF offrent des services d'alimentation thérapeutique ambulatoire. © Mohamed Zakaria

Depuis que la guerre a éclaté entre les forces armées soudanaises (SAF) et les forces de soutien rapide (RSF) le 15 avril 2023, des millions de personnes ont vécu des combats intenses. Le pillage a été généralisé et les attaques contre les personnes, y compris les violences sexuelles, restent une caractéristique essentielle de la guerre. Selon les Nations unies, environ 8,5 millions de personnes ont été déplacées de force

Malgré les difficultés, la présence de MSF et les soins médicaux que nous avons pu fournir démontrent qu'il est possible de mener une action humanitaire au Soudan. Pourtant, très souvent, les équipes de MSF se retrouvent les seuls acteurs humanitaires dans les zones où nous travaillons.

Face à l'immensité des besoins, MSF demande une intensification massive et urgente de la réponse humanitaire.

Carte de la réponse régionale de MSF au Soudan en juillet 2024.
 
MSF gère une clinique dans le camp de Zamzam, à environ 15 km au sud-est d'El Fasher, la capitale de l'État, qui accueille plus de 300 000 personnes déplacées. Les équipes de MSF offrent des services d'alimentation thérapeutique ambulatoire. © Mohamed Zakaria
Site Internet 100% sécurisé

Sans votre solidarité, aucune aide ne serait possible.

Où vont vos dons ?

Médecins Sans Frontières fait l'objet d'un audit chaque année par un organisme indépendant et agréé. 85% de nos fonds vont directement sur le terrain au plus près des besoins. Nous prenons l'engagement d'être totalement transparent afin de conserver la confiance que vous nous témoignez chaque jour.

Pour en savoir plus, consultez nos engagements en termes de transparence financière.

Faire un don avec Payconiq

#1. Scannez ce code avec votre app Payconiq.
#2. Indiquez le montant de votre soutien.
#3. Validez votre don.

Je suis sur mobile

En faisant un don via Payconiq, votre don sera affecté à l’ensemble des projets de Médecins Sans Frontières, là où les besoins sont les plus importants.

Faire un don avec Payconiq

Un an de guerre en chiffres

M

de personnes déplacées recensées par l'HCR.

attaques contre les soins de santé  rencensés par l'OMS.

%

de la population n'a pas accès aux soins de santé.

On 28 November 2023, MSF's International president, Dr Christos Christou visited Jenin refugee camp and MSF-supported Khalil Suleiman Hospital. © MSF/Tetiana Gaviuk

Sans votre solidarité, aucune aide ne serait possible.

Soutenez MSF

Nos actualités en lien