× Fermer

Communiqués de presse

Roughly 200 people from two boats in distress were rescued on the morning of May 9. Everyone is now safe on board the Geo Barents while we continue the search for more boats in distress. ©Anna Pantelia/MSF

Mer Méditerranée

Laissés pour compte à la frontière sud de l’Europe. Un an à bord du Geo Barents.

Une année d'opérations en Méditerranée centrale s'est écoulée à bord du Geo Barents - le navire de Médecins Sans Frontières (MSF) - qui a sauvé 3 138 personnes et effectué 6 536 consultations médicales avant de débarquer dans un lieu sûr en Europe.
The medical team inside the intensive care unit of the MSF medical train monitors and stabilises a severely war-wounded patient during the journey from Pokrovsk to Lviv.

Ukraine

MSF appelle à respecter le droit humanitaire international

Selon le rapport de Médecins Sans Frontières (MSF), les données médicales et récits des patients évacués par le train de MSF montrent que la guerre en Ukraine est menée avec un manque de soin scandaleux pour distinguer et protéger les civils, ce qui constitue une violation grave du droit humanitaire international.
Asykum seekers in line for a food distribution in Dhar el-Jebel/Zintan detention centre. Libya. 2019 © Jérôme Tubiana/MSF

Libye

MSF appelle à faciliter l’évacuation des migrants les plus vulnérables en Libye

MSF appelle les pays européens et nord-américains, entre autres, à même d’offrir une protection aux migrants bloqués en Libye, à accélérer de toute urgence l’évacuation des personnes les plus vulnérables qui vivent dans des conditions inhumaines dans le pays, à travers le renforcement des mécanismes existants et l’ouverture de voies de sortie alternatives.
Two tents set up by the Ministry of Health and MSF, temporarily ease the influx of patients into the region's only referral hospital

Éthiopie

Des signes alarmants d'une crise nutritionnelle de grande ampleur dans la région

Dans la région d'Afar en Éthiopie, les indicateurs annoncent une grave crise nutritionnelle, nécessitant une intensification urgente de la réponse humanitaire, constate MSF. Dans cette zone, des centaines de milliers de personnes ont fui les combats pour se retrouver aux côtés de communautés en proie à la sécheresse, la faim et un manque criant d'accès aux soins de santé et à l'eau potable.
Les équipes MSF apportent un soutien en santé mentale aux personnes qui ont fui les bombardements intenses dans le sud et l'est de l'Ukraine. Mai, 2022

Ukraine

100 jours de guerre : Les besoins en santé mentale augmentent drastiquement

Après 100 jours de guerre en Ukraine (3 juin), l'organisation humanitaire médicale Médecins Sans Frontières (MSF) apporte un soutien en matière de santé mentale dans les abris pour personnes déplacées, dans les cliniques mobiles des villages isolés et dans les stations de métro des villes. Ces derniers mois, MSF a observé que la guerre, en particulier les bombardements aveugles et l'occupation militaire de certaines zones, a provoqué de graves problèmes psychologiques chez les hommes, les femmes et les enfants.
New Board of Directors of MSF Luxembourg, elected in April 2022.

Dr Bechara Ziade est le nouveau Président de MSF Luxembourg

Suite à son Assemblée générale le 30 avril dernier, Médecins Sans Frontières Luxembourg a nommé le Dr Bechara Ziade à la tête de son Conseil d’Administration.
Couloir des gardes-frontières de l'État de Kybartai (SBG) Centre d'enregistrement des étrangers. ©Diala Ghassan/MSF

Lituanie

Plus de 2 500 migrants toujours détenus en Lituanie

Plus de 2 500 personnes sont toujours détenues dans des conditions inhumaines en Lituanie, neuf mois après avoir franchi la frontière depuis la Biélorussie. Médecins Sans Frontières est extrêmement préoccupée par l'impact de cette détention prolongée sur la santé mentale des demandeurs d'asile et des migrants et appelle les autorités lituaniennes à mettre fin immédiatement à cette détention arbitraire.
February 2019: An MSF staff member stands outside the abandoned house where MSF operates a mobile clinic in the village of Vodiane. Ukraine. © Nico Dauterive/ MSF

Ukraine

Une équipe MSF témoigne du bombardement d'un hôpital à Mykolaiv

Le 4 avril, une équipe MSF de quatre personnes s'est rendue à Mykolaiv pour rencontrer les autorités sanitaires de la ville et de la région. Vers 15 h 30 heure locale, alors que l'équipe MSF entrait dans l'hôpital d’oncologie de la ville, qui traite les blessés depuis le début de la guerre, les alentours de l’établissement ont été la cible de tirs.
A room at Lita's general hospital, that was attacked and looted by armed men, Djugu Territory, Ituri Province, 12 November 2019. ©ALEXIS HUGUET/MSF

RD Congo

Insécurité et impunité obligent MSF à fermer des projets humanitaires vitaux

Quatre mois après l’attaque perpétrée à l’encontre d’un convoi humanitaire de Médecins Sans Frontières (MSF) par des hommes armés non identifiés, l’organisation annonce la fermeture de ses projets à Nizi et Bambu.
UKRAINE. Pisky. 22 February 2022. A school destroyed during the fighting. © Lorenzo Meloni/Magnum Photos

Ukraine

Urgence humanitaire en Ukraine : Une course contre la montre pour la survie

Lviv / Bruxelles - Médecins Sans Frontières (MSF) craint qu'il n'y ait une course contre la montre pour acheminer le matériel médical vers les villes encerclées militairement.

Pages