× Fermer

Témoignages

Nicholas Papachrysostomou

Irak

Du chaos aux soins médicaux

Nicholas Papachrysostomou, Chef de mission pour MSF en Irak, nous parle du système de soins de santé à Mossoul.

Syrie

«Pendant la bataille de Rakka, les civils ne comptaient pas»

Natalie Roberts, responsable des opérations d’urgence MSF, nous parle de la situation dans la ville de Rakka après la fin de l'offensive des Forces démocratiques syriennes (FDS).
Emmanuelle Bricq

Madagascar

«Les gens ont si peur que dialoguer avec eux est essentiel»

Emmanuelle Bricq, superviseure de la promotion de la santé pour MSF, nous explique l’importance du travail de sensibilisation sur la peste.
Fernand Marxen

Haïti

«À Tabarre, le flux des patients admis et traités est impressionnant»

Fernand Marxen, chirurgien luxembourgeois, revient sur son expérience dans l’hôpital MSF de Tabarre en Haïti.
Cruz García

RD Congo

«Les familles ont passé des mois cachées dans la forêt avec très peu à manger»

Cruz García, coordinatrice médicale de MSF, nous décrit les effets de la violence au Kasaï sur la santé de la population.

RD Congo

«Les habitants ne peuvent pas enlever les tâches de sang sur le sol»

Jean-Pierre Amigo, coordinateur des urgences pour MSF, témoigne de sa mission dans la province du Kasaï, en République démocratique du Congo (RDC).

Bangladesh

«Les besoins en eau propre et potable restent immenses»

Plus d’un demi-million de réfugiés Rohingyas sont arrivés au Bangladesh à la suite d’une vague de violences ciblées.
Kate White

Bangladesh

Situation alarmante dans les camps de réfugiés rohingyas au Bangladesh

Les camps de réfugiés rohingyas au Bangladesh sont gravement surpeuplés après l'arrivée de 500 000 réfugiés.
Marion Nourrisson

Serbie

Un «jeu» aux conséquences désastreuses, notamment pour les mineurs

De la Turquie à l'Italie, les réfugiés appellent le passage des frontières le «jeu». En juillet, Marion Nourrisson, chargée de communication pour MSF Luxembourg, était en Serbie. Elle explique les conséquences désastreuses de ce «jeu».

Syrie

«Nous nous attendions à une attaque»

Compte-rendu d’un hôpital bombardé.

Pages