× Fermer

Témoignages

Nigéria

À Banki, il n'y a plus rien

Dayo, 31 ans, a été référée le 22 juillet 2016 à l’hôpital de Mora au Cameroun par les équipes MSF de Banki au Nigéria pour accompagner Barine, son fils malade âgé de quatre ans. Cette prise en charge était urgente et vitale pour l’enfant souffrant de malnutrition aigüe sévère.
Tessy Fautsch

RD Congo

" Il faut rester vigilant et ne pas ménager nos efforts "

Au cours de sa mission de 3 mois, Tessy Fautsch, coordinatrice de projet MSF, a contribué à la campagne de vaccination de l’ensemble de la population de la ville de Matadi.

Mer Méditerranée

"Je ne peux pas supporter de voir ces personnes mourir de la sorte."

Interview d’Aurelia Barbieri, psychologue de MSF à Catane, en Sicile
Baroj

Irak

Baroj, déplacé irakien : « J’ai laissé tous mes souvenirs à Mossoul »

Avant de fuir le groupe Etat islamique (EI) et de rejoindre MSF au nord de l’Irak, Baroj travaillait comme infirmier spécialisé au sein de l’unité intensive de l’hôpital « Al Salam » de Mossoul. «Mais désormais, précise-t-il, je suis une personne déplacée».

Grèce

"En tant que médecin, je suis indignée"

Dr Kathleen Thomas

Afghanistan

Kunduz - Ce que nous avons perdu

Le docteur Kathleen Thomas est spécialisée en soins intensifs. Originaire d’Australie, elle effectuait sa première mission au Centre de traumatologie de Kunduz de MSF depuis le mois de mai, quand les forces aériennes américaines ont frappé l’hôpital, le 3 octobre. Ci-dessous, elle nous raconte une journée typique au KTC, ainsi que les événements qui se sont déroulés lors de la semaine d’intenses combats qui a précédé l’attaque.
Marie-Claire Kolié

Guinée

Ebola - Prendre soin de la "reine" Nubia

Nubia, âgée d’un mois est le premier nouveau-né connu pour avoir survécu à Ebola. Le samedi 28 novembre 2015, elle a rejoint sa famille d’accueil après avoir été guérie.
Lajos Zoltan Jecs

Afghanistan

« Les mots me manquent. C’est au-delà des mots »

Lajos Zoltan Jecs, infirmier, était à l’intérieur de l’hôpital chirurgical MSF de Kunduz quand une série de raids aériens l’ont ciblé aux premières heures du matin de samedi. Il décrit ce qu’il a vécu.
Emma Pedley

Népal

«Continuons notre route»

Emma Pedley a effectué une mission d’urgence au Népal suite au tremblement de terre en avril. Rentrée chez elle, elle témoigne de l’émotion à l’annonce du décès de trois de nos collègues au Népal, dans un accident d’hélicoptère.
Emma Pedley

Népal

Hélicoptères médicalisés dans les montagnes

Emma Pedley, infirmière, est membre de l’équipe d’urgence arrivée au Népal au lendemain du tremblement de terre qui a frappé la vallée de Katmandou le 25 avril, suivi d’un second le 12 mai. L’équipe dont elle fait partie se rend par hélicoptère dans des villages reculés pour évaluer les besoins et mener des cliniques mobiles.

Pages