× Fermer

Haïti

Distribution massive de matériel dans les montagnes du Sud d’Haïti, 3 mois après Matthew

Toutes les actualités 
Après avoir apporté un secours médical, MSF effectue une campagne de distribution de matériel de reconstruction pour 10 000 familles vivant dans les montagnes éloignées du Sud-Ouest, la région de l’île la plus touchée et la plus sévèrement affectée par l’ouragan Matthew.

    MSF procède à une distribution massive de matériel de construction, des kits d’hygiène, des ustensiles pour conserver l’eau, des tablettes de purification, des couvertures et des biscuits énergétiques dans les régions montagneuses les plus reculées du Sud-Ouest d’Haïti. Chacune des 9 530 familles bénéficiaires recevra également un lot de 10 tôles ondulées qui lui permettront de se refaire un toit d’environ 12m2, de quoi s’abriter dignement.

    «Dans les zones reculées, en montagne, les habitants ont été forcés de reconstruire à la va-vite en récupérant le matériel, souvent cassé ou troué, qui avait été soufflé par les vents», explique Lily Caldwell, coordinnatrice de l’équipe d’urgence MSF.

    La faible qualité de ces constructions ne leur permet pas de s’abriter réellement, notamment lors de fortes pluies, et peut avoir des conséquences directes sur leur santé

    L’organisation logistique de la distribution, qui a bénéficié du soutien du Programme Alimentaire Mondial, est un énorme défi dû à la difficulté d’accès de ces zones que souvent aucune route ne dessert, ainsi que des conditions de sécurité parfois aléatoires. «Le mauvais temps raccourci souvent notre fenêtre d’activité, et cloue parfois au sol les hélicoptères qui sont l'unique moyen de rejoindre ces régions reculées. Ceci a pour conséquence des délais qui sont frustrants pour la population. Nos équipes terrain doivent alors prendre le temps d'expliquer comment va s'organiser l'action, afin de s’assurer que la distribution se fasse dans de bonnes conditions, ce qui engendre encore des délais supplémentaires !», poursuit Lily Caldwell.

    Suite aux évaluations, MSF offre son support aux populations

    «Je reçois le matériel offert par MSF avec beaucoup de joie. C’est comme un peu d’eau fraîche qui arrive dans la zone après des jours sans manger ni boire. Nous en avons toujours besoin mais nous sommes très reconnaissants de cette aide», indique Jean Marc, membre de la communauté de Chardonnières. L’organisation a en effet misé sur un partenariat avec les membres des communautés pour garantir la réussite de l’initiative. Actuellement, nous avons plus de  250 employés nationaux et 39 internationaux encore mobilisés dans la réponse post-Matthew en dehors des équipes régulières qui œuvrent à travers six structures sanitaires dans le pays.

    «Les distributions se déroulent bien. En présence des équipes MSF, le bénéficiaire récupère le lot qui revient à sa famille [7 personnes en moyenne]. Ce lot lui est remis par un représentant de la communauté à qui le stock est confié au moment de la distribution», se réjouit François Giddey, chargé de distribution MSF sur le terrain.

    Au passage de Matthew, MSF a apporté une réponse d’urgence dans les départements de Grande Anse, Sud et Nippes. Dans le Nord, l’Artibonite et l’Ouest, des activités ont été menées en support à d’autres hôpitaux en vue de mieux répondre aux besoins. L’organisation a pris en charge 832 blessés durant l’ouragan, répondu aux besoins médicaux de 6 341 personnes, soigné 458 patients atteints du choléra, réhabilité 26 points d’eau et fournit 10 092 500  de litres d’eau propre par camions citernes jusqu’à aujourd’hui. Parallèlement, en support au Ministère de la santé, nous avions procédé à la vaccination contre le choléra d’environ 13 800 personnes dans les endroits touchés et les plus difficiles d’accès du Sud et dans la commune des Coteaux.

    En 2017, l’organisation envisage de maintenir une présence régulière au centre communautaire de Port-à-Piment pour renforcer l’offre sanitaire.

    En 2017, MSF gère six structures hospitalières dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince: l’unité des grands brûlés de l’hôpital Drouillard, le centre d’urgence Martissant 25, l’hôpital chirurgical d’urgence Nap Kenbe, le centre de référence des Urgences en Obstétrique (CRUO), la clinique des survivants de violences sexuelles et basées sur le genre Pran Men’m et l’unité de réponse au choléra et aux urgences qui peut être opérationnel en quelques heures. MSF soutient également le Ministère de la Santé à travers le centre de Diquini pour les patients atteints de choléra. L’organisation intervient de manière régulière en Haïti depuis 1991.