× Fermer

RD Congo

" Il faut rester vigilant et ne pas ménager nos efforts "

Témoignages 
Tessy Fautsch - Coordinatrice de projet MSF
Au cours de sa mission de 3 mois, Tessy Fautsch, coordinatrice de projet MSF, a contribué à la campagne de vaccination de l’ensemble de la population de la ville de Matadi.

    Je reviens de Matadi en République démocratique du Congo où ma mission en tant que Coordinatrice d’Urgence vient de se terminer. Là-bas, nous avons vacciné 370.000 personnes en 10 jours pour contrer l’épidémie de fièvre jaune qui sévit dans la région… Je vous laisse imaginer les moyens humains et logistiques que cela représente ! Dans ces régions tropicales, chaque campagne de vaccination est un vrai défi.

    Ces efforts sont pourtant vitaux car seule la vaccination permet de protéger nos patients de la fièvre jaune pour toute leur vie.

    Près de 50% des personnes gravement atteintes de fièvre jaune vont en mourir…Il est donc essentiel d’éviter de nouvelles infections et d’apporter des soins aux patients dès les premiers signes de cette maladie.

    Avec la multiplication de nouveaux foyers d’infection depuis le mois d’avril, le risque de propagation de l’épidémie est réel : il faut donc rester vigilant et ne pas ménager nos efforts.

    C’est pourquoi mes collègues sur le terrain continuent de traquer les foyers de moustiques infectés, sensibiliser et protéger la population contre ce virus qui continue de tuer les personnes non vaccinées, et pour lequel il n’existe malheureusement pas de traitement spécifique.

    Tessy Fautsch
    Coordinatrice d'urgence