× Fermer
Abdul Muthalib, 45 ans, est l'un des chanceux qui ont survécu aux vagues du tsunami. Il a eu le temps de rassembler ses enfants et de grimper sur une colline. ©Christian Aslund

Rapport d’Activités 2021 de MSF Luxembourg : 50 ans d’action humanitaire, plus que jamais nécessaire.

Abdul Muthalib, 45 ans, est l'un des chanceux qui ont survécu aux vagues du tsunami. Il a eu le temps de rassembler ses enfants et de grimper sur une colline. ©Christian Aslund
Communiqués de presse 
Après la pandémie de Covid-19 ayant marqué 2020, l’année qui a suivi n’a pas ménagé les équipes de Médecins Sans Frontières (MSF). Les crises latentes, éclipsées par l’omniprésence de la pandémie, ont resurgi avec d’autant plus d’ampleur et mis à jour les conséquences désastreuses du réchauffement climatique.
    12 592 800
    C’est le nombre de consultations ambulatoires dispensées par MSF à travers le monde en 2021, soit 27% de plus qu’en 2020.

    Un chiffre qui traduit l’augmentation des besoins et représente près de 24 consultations par minute.

    En 2021, MSF a fait face à de nombreux défis humanitaires ; que ce soit lors d’attaques armées au Mozambique, du séisme en Haïti, de l’effondrement des services de santé en Afghanistan mais aussi dans des contextes liés à des catastrophes naturelles, telles que de la sécheresse inédite à Madagascar ou les inondations extrêmes ayant submergé des régions du Soudan du Sud.

    Personne ne peut vivre en bonne santé sur une planète malade

    La multiplication et la gravité des crises liées au changement climatique ont convaincu MSF Luxembourg de porter ce sujet auprès de la population luxembourgeoise à travers une large campagne de sensibilisation. Celle-ci, ainsi que la participation de MSF à la COP26, ont permis de mettre en avant les conséquences du réchauffement climatique pour nos patients, et de faire connaître les engagements de MSF pour réduire son empreinte écologique.

    Visuel campagne MSF Luxembourg : nous soignons tout le monde sans distinction

    50 ans d’humanité

    Médecins Sans Frontières Luxembourg a souhaité aborder ce thème alors même que l’année 2021 marquait les 50 ans du mouvement MSF. Une façon de conjuguer l’expérience aux défis futurs pour mieux s’y préparer.

    Ce demi-siècle d’existence fut appuyé de la visite, au Luxembourg, du Dr Christos Christou, Président international de MSF. Quatre évènements furent organisés en sa présence afin de revenir sur 50 ans d’interventions médicales et humanitaires auprès des populations vulnérables. Dr Christou a également pu rencontrer les Ministres Fayot et Asselborn pour les sensibiliser à l’équité vaccinale, aborder la situation en Afghanistan, la crise du Sahel et la politique migratoire de l’Union européenne.

    Le don, premier moteur de l’action de MSF

    En 2021, les dons privés ont représenté près de 99% des ressources de MSF Luxembourg. Ils proviennent d’hommes et de femmes de tout âge qui, à titre individuel ou avec leur entreprise, choisissent d’aider les plus vulnérables à travers le monde. Au regard des défis de notre organisation à répondre à tous les besoins recensés sur le terrain et aux crises émergentes telles que le conflit ukrainien, la solidarité n’aura jamais été aussi importante.

    MSF appelle les luxembourgeoises et luxembourgeois à faire un don, sur son site https://msf.lu/fr/faire-un-don ou par virement sur le compte CCP LU75 1111 0000 4848 0000.

    Faites un don

    Rapport d'activités 2021

    Pour en savoir plus sur les 50 ans de notre organisation, les activités de communication menées par la section luxembourgeoise de MSF ou encore nos principales missions de l'année passée, consultez notre Rapport d’activités 2021.