× Fermer
événements à l'occasion des 50 ans de MSF. Le président international de MSF, Christos Christou à Luxembourg

Une centaine de sympathisants marquent les 50 ans de MSF au CHL

© MSF Luxembourg
Au Luxembourg 
Le 5 octobre 2021, professionnels de santé, donateurs privés, associations caritatives locales, entreprises, membres, personnel et autres acteurs se sont réunis dans l'amphithéâtre du Centre Hospitalier du Luxembourg (CHL) pour assister à la conférence donnée par le Dr Christos Christou, Président International de Médecins Sans Frontières (MSF), lors de sa visite au Luxembourg.

     L'événement a été l'occasion de revenir sur les grands défis auxquels MSF a dû faire face à la veille de son 50ème anniversaire.

    Dans son discours d'ouverture, le président de la section luxembourgeoise de MSF, le Dr Guy Berchem, a souligné la demande croissante d'aide et les difficultés d'accès aux populations en raison de négociations difficiles avec les autorités locales : « L'acheminement de l'aide humanitaire implique des menaces constantes, telles que des attaques, des arrestations et des enlèvements. Nos patients sont les premières victimes, obligés de payer le prix de ces nombreux obstacles à l'accès aux soins. Ce sont ces défis et la manière dont MSF adapte constamment ses réponses, qui ont poussé le Dr Christou à venir nous parler de cet événement ».

    La première partie de l'événement a été consacrée à la fondation de MSF (née en 1971 pour soulager les souffrances des personnes en danger, en toute indépendance), et à son activité aujourd'hui. Chaque année, les équipes de MSF réalisent plus de huit millions d'interventions, allant de campagnes de vaccination essentielles à des procédures chirurgicales complexes. Aujourd'hui, MSF a atteint la taille d'une multinationale avec plus de 64 000 employés travaillant en première ligne des urgences médicales dans plus de 80 pays du monde.

    La deuxième partie a abordé les défis actuels de l'association médicale, notamment la criminalisation de l'aide humanitaire, la crise migratoire, le changement climatique, le racisme, l'équilibre entre les sexes et les crises régulières nécessitant l'intervention de MSF comme l'Afghanistan ou la pandémie COVID-19.

    La pandémie de COVID-19 a été un grand défi pour nous. Nos priorités ont toujours été de répondre aux besoins de ceux qui ont le plus besoin de nous, de protéger notre personnel dans le monde entier, de maintenir nos opérations et de répondre à tous les autres besoins humanitaires". Dr Christos Christou, Président international de MSF.

    La conférence a laissé au Dr Christou un peu de place pour quelques expériences personnelles sur le terrain : « En juin dernier, j'ai passé cinq semaines en mission médicale au Soudan du Sud, à la fois la plus jeune nation du monde et celle dont les indicateurs de santé sont parmi les plus mauvais. La violence n'a pas trop changé, mais les armes étaient plus présentes. J'ai remarqué que le système de santé primaire était complètement effondré. Pendant les deux premières semaines, j'ai dû opérer des victimes de la violence - surtout des blessures par balle - presque toutes les nuits. La violence au Soudan du Sud a connu différentes phases, et MSF en a été témoin - ainsi que victime - de plusieurs aspects. MSF est là depuis 1983 et il est presque certain que nous resterons plus longtemps. Tout en cherchant comment préserver notre identité d'urgence dans ce contexte, nous reconnaissons que tout le monde attend notre contribution au renforcement des capacités »;

    Quelqu'un m'a rappelé un jour : "Fermez les yeux et pensez à ce qui se passerait si MSF n'existait pas, et alors vous comprendrez ce que nous faisons et pourquoi nous sommes là" . Dr Christos Christou, Président international de MSF.

    Le Dr Christou a répondu aux questions du public et a eu l'occasion de le rencontrer calmement lors d'un walking dinner juste après la conférence. Cette conférence s'est déroulé dans le cadre des événements organisées par MSF Luxembourg pour marquer le 50e anniversaire de l'association médicale humanitaire

    Faites un don