× Fermer

Entre crises humanitaires et urgences médicales : toute l'actualité

Solenn Honorine

RD Congo

Donner la vie, sans perdre la sienne, en temps de guerre

Solenn Honorine, chargée de communication, a rencontré les mères, les enfants et leurs soignants à travers le projet de planning familial mis en place par MSF dans le Nord Kivu.
Jean-Guy Vataux

Libye

Venir en aide aux migrants et réfugiés en Libye

Jean-Guy Vataux, chef de mission en Libye, nous parle de l’action des équipes MSF dans le pays pour tenter de porter secours aux migrants, réfugiés et demandeurs d’asile.

Grèce

À Athènes, les survivants de torture reçoivent des soins spécialisés

En cette Journée internationale de soutien aux victimes de torture, MSF vous ouvre les portes de la clinique pour les Victimes de Torture à Athènes, en Grèce.

Ouganda

Réfugiés sud-soudanais : les besoins de base ne sont toujours pas comblés

Le pays accueille actuellement 950 562 réfugiés et reçoit environ 2 000 nouveaux arrivants chaque jour.

République centrafricaine

«Je suis un civil, pas un combattant, pourquoi m’ont-ils attaqué ?»

À Bria, les affrontements entre différents groupes armés s’accompagnent d'un nombre croissant d’attaques sur les civils.

Hépatite C : MSF s’associe à l’opposition au brevet sur le sofosbuvir en Europe

Cette initiative vise à améliorer l’accès à ce médicament-clé pour le traitement de millions de personnes affectées par la maladie.

Irak

D’un conflit à l’autre, les blessures psychologiques de la population augmentent

Dans le camp de déplacés d’Amriyat Al Fallujah, où vivent plus de 50 000 personnes, MSF panse les plaies visibles et invisibles de ces Irakiens qui ont pour la plupart tout perdu.

République centrafricaine

«Je me croyais mort, mais il semble qu'une partie de ma gorge fut épargnée»

Anga, 32 ans, est un habitant d'Alindao, ville dans laquelle il a vécu toute sa vie. Le 11 mai 2017, il est transféré à l'hôpital de Bambari, victime d'une tentative d'égorgement, il a miraculeusement survécu.

Syrie

À Rakka, le choix impossible entre bombardements aériens et champs de mines

Les combats s’intensifient pour reprendre le contrôle de Rakka. Les habitants doivent choisir de rester sous le feu des bombes ou de quitter les lieux en traversant les lignes de front minées.

Irak

«Il n’y a pas de héros dans cette histoire, seulement des victimes»

Lorsqu’Ahmed est arrivé à l’hôpital MSF de Mossoul-Sud, le personnel a fondu en larmes: cet infirmier, qui avait été leur collègue, était ce jour-là leur patient.

Pages