× Fermer

Entre crises humanitaires et urgences médicales : toute l'actualité

Mozambique

Mozambique : MSF fournit des soins de santé à Mocímboa da Praia

Alors que des dizaines de milliers de personnes sont retournées dans la ville de Mocímboa da Praia au cours des derniers mois, MSF a mis en place un projet médical pour venir en aide aux groupes vulnérables de ce district qui a été gravement touché par le conflit dans la province de Cabo Delgado.
Lituanie : les refoulements répétés aux frontières, dans des températures glaciales, mettent en danger les personnes migrantes ©MSF/David Rubens

Lituanie

Les refoulements répétés mettent en danger les personnes migrantes

Des dizaines de personnes tentant de trouver refuge dans l'Union européenne continuent d'être repoussées aux frontières de la Lituanie et de la Lettonie avec le Belarus, et sont abandonnées à leur sort dans la forêt, parfois pendant plusieurs semaines, constate Médecins Sans Frontières (MSF). MSF demande aux autorités lituaniennes et lettones de mettre fin à tous les refoulements aux frontières, qui traumatisent les migrants, leur causent des blessures graves, et les privent du droit de chercher la sécurité.

Liban

Cholera : "La vaccination et l'accès à l'eau potable sont essentiels"

Le Liban lutte contre sa première épidémie de choléra depuis trois décennies. Médecins Sans Frontières (MSF) fournit des kits d'hygiène, des vaccins, des points de rehydratation, dans la vallée de la Bekaa, au nord et au nord-est du pays, zones où le nombre de cas confirmés est le plus élevé, en plus des soins médicaux dans deux centres de traitement du choléra dans la vallée de la Bekaa.

Yémen

Cinq raisons pour lesquelles la malnutrition infantile aigue explose au Yémen

La malnutrition est un risque persistant pour les enfants au Yémen. Le pays est affecté par des pics saisonniers et annuels, généralement liés à la saison de soudure, causée par des perturbations de la production agricole dans les zones rurales. Ce schéma a été constaté avant l’intensification de la guerre fin 2014, mais il s’est empiré en raison des conséquences directes et indirectes de l’enlisement du conflit, qui a exacerbé l’insécurité alimentaire pour les populations déjà vulnérables.

Tchad

Les inondations de N'Djamena aggravent la crise humanitaire

Des inondations majeures ont frappé le centre et le sud du Tchad depuis la mi-août. Les dernières inondations ont touché la capitale, N'Djamena, où les rivières sont sorties de leur lit et des quartiers entiers ont été submergés. Au cours des dernières semaines, les équipes MSF ont effectué plus de 15 500 consultations. Elles ont également transféré au moins 80 patients vers des hôpitaux pour des soins spécialisés et vacciné 345 bébés contre des maladies infantiles courantes.

RD Congo

VIH/SIDA en RDC : derrière les progrès, d’immenses défis subsistent

En 2002, les équipes de Médecins Sans Frontières (MSF) ouvraient à Kinshasa le premier centre de traitement ambulatoire offrant une prise en charge gratuite aux personnes vivant avec le VIH en République Démocratique du Congo (RDC). Vingt ans plus tard, si des progrès considérables ont été enregistrés dans le pays, des lacunes majeures subsistent encore dans l’accès au dépistage et au traitement, causant des milliers des décès évitables chaque année.

Kiribati

Témoignage : la vie sur un atoll de corail

Au début de l'année, le Dr Darren Pezzack, médecin urgentiste australien en formation, a fait partie de la toute première équipe de Médecins Sans Frontières à travailler à Kiribati, une île du Pacifique.

Intervention MSF dans "EU on stage"

Retour sur l'intervention d'Amrish Baidjoe, directeur de LuxOR dans l'épisode "EU on Stage - TILLY METZ | Global Strategie fir Impfungen" publié le 7 octobre 2022.

Lettonie

Détention illégale de migrants

Actuellement, une cinquantaine de personnes sont détenues dans deux centres de d'enregistrement des étrangers (IDC) lettons, gérés par le Service national des gardes-frontières (SBGS). Les personnes détenues sont des personnes vulnérables, notamment des survivants de torture ou de violences sexuelles, des enfants et des femmes enceintes.

Mer Méditerranée

Geo Barents : 572 survivants enfin débarqués

Mardi 8 novembre, après 10 jours en mer et trois jours d'attente au port de Catane, tous les survivants à bord du Geo Barents ont finalement pu toucher terre en lieu sûr, loin de la violence et de la souffrance qu'ils ont fui en Libye.

Pages