× Fermer

Malaisie

Un Rohingya est examiné dans une clinique de MSF à Penang, après être tombé du deuxième étage en travaillant sur un chantier de construction. Malaisie. Avril 2019. © Arnaud Finistre

    Médecins Sans Frontières dispense depuis 2015 des soins aux Rohingyas apatrides et à d'autres communautés de réfugiés dans l'État malais de Penang.

    La Malaisie n’a pas ratifié la Convention des Nations Unies relative au statut des réfugiés de 1951, et les demandeurs d'asile et réfugiés y sont criminalisés dans le droit national. La menace permanente d’être arrêté et emprisonné est une source majeure de stress pour cette population déjà vulnérable. Elle la dissuade de demander...

    Lire la suite dans le rapport d'activités international 2018