× Fermer

Rougeole

© Gaël Turine

    La rougeole est une maladie virale hautement contagieuse.  Dans les pays à revenu élevé, la plupart des personnes infectées guérissent en deux ou trois semaines, et le taux de mortalité est faible. En revanche, dans les pays en développement, le taux de mortalité se situe 3 et 15%, et peut atteindre jusqu’à 20% chez les personnes plus vulnérables. Des complications telles qu’infection respiratoire aiguë, diarrhées, déshydratation, ou encéphalite (inflammation du cerveau) en sont généralement la cause. 

    La rougeole se transmet par des gouttelettes provenant du nez, de la bouche ou de la gorge des personnes infectées, qui sont dispersées par la toux, les éternuements et la respiration.

    Symptômes

    Les symptômes apparaissent entre huit et treize jours après l'exposition au virus et comprennent un écoulement nasal, de la toux, des infections oculaires, des éruptions cutanées et une forte fièvre.

    Traitements 

    Il n’existe pas de traitement spécifique : les patients sont isolés et reçoivent de la vitamine A, et les complications telles que problèmes oculaires, stomatite (infection virale de la bouche), déshydratation, carences en protéines et infections respiratoires sont traitées. 

    Il existe un vaccin efficace et abordable contre la rougeole et de vastes campagnes de vaccination ont permis de réduire significativement la morbidité et la mortalité liées à la rougeole. Toutefois, de nombreuses personnes restent vulnérables à la maladie, en particulier dans les pays où le système de santé est déficient, où les épidémies sont fréquentes et où l’accès aux services de santé est limité.  

    MSF a vacciné 869 100 personnes contre la rougeole en réponse aux épidémies en 2016.