× Fermer

Myanmar

MSF Myanmar
L'unité médicale mobile de MSF fait une pause sur la route de retour vers la ville de Lahe, dans la zone Naga. Myanmar. Février 2019. © MSF/Scott Hamilton

    En 2018, le gouvernement du Myanmar a continué de refuser aux organisations humanitaires l’accès aux zones en conflit et aux populations déplacées de force, limitant les sites où Médecins Sans Frontières a pu offrir une aide médicale.

    Parmi les rares organisations humanitaires autorisées à accéder au nord de l'État de Rakhine en 2018, peu l'ont été à fournir des secours. Malgré des demandes répétées, notre équipe à ...

    Lire la suite dans le rapport d'activités international 2018


    articles liés