× Fermer

Qui sommes-nous?

© Sebastiao Salgado

    En mai 1967, la province du Biafra, au Nigéria, déclare son indépendance. Une guerre est déclenchée dans le pays. La population souffre et deux millions de personnes meurent de faim. Une situation révoltante pour les médecins et journalistes présents sur place à qui l’on demande de fermer les yeux. Ceux-ci s’interrogent: comment ne rien divulger face aux atrocités dont ils sont témoins? 

    Ces médecins et journalistes vont alors alerter la presse pour révéler l’horreur au grand public. C’est de cette indignation que naîtra MSF en 1971.

    Notre mission n’a pas changé

    Aujourd’hui, nous sommes une organisation internationale, avec des centaines de projets dans plus de 60 pays et notre mission de départ n’a pas changée. Nos équipes mettent tout en oeuvre pour soigner les victimes de guerres, de catastrophes et d’épidémies. Nous sommes indignés quand les personnes ne peuvent pas recevoir les soins médicaux dont elles ont besoin, et nous croyons toujours que nous pouvons soulever l’indignation du public.

    Pour réaliser notre mission, nous prenons soin d’être totalement indépendants de toute règle politique, économique, militaire ou religieuse. Notre financement provient à plus de 90% de particuliers, de cette manière nous pouvons décider quelle aide nous voulons accorder. Nous sommes neutres et nous avons un seul intérêt à l’esprit : celui de nos patients.

    Un mouvement international

    Depuis 1971 et la création de l’association, Médecins Sans Frontières a essaimé la volonté d’une action humanitaire indépendante, d’abord en Europe, puis jusqu’en Australie, au Japon et aux Etats-Unis.

    Aujourd’hui, le mouvement international MSF compte 24 sections, associations nationales indépendantes réunies autour d’une seule et même charte. Toutes sont placées sous la responsabilité d’un Conseil d’administration élu par leurs membres lors d’une assemblée générale annuelle.

    À propos de MSF Luxembourg

    La section luxembourgeoise de MSF a été créée en 1986. Aujourd’hui, 26 salariés travaillent au sein de l’association pour sensibiliser la population luxembourgeoise aux problématiques humanitaires, collecter les fonds nécessaires aux financement des interventions, encadrer les volontaires MSF qui partent sur le terrain et mener à bien des dizaines de recherches opérationnelles en lien direct avec les opérations afin de rendre celles-ci toujours plus efficaces.

    Elle rassemble également 92 membres associatifs, 62 bénévoles, 9 membres du Conseil d’Administration et plus de 26.000 donateurs actifs qui permettent à MSF de poursuivre sa mission.

    Depuis 2009, MSF Luxembourg met son expertise au service du développement de la recherche médicale sur le terrain grâce aux compétences de l’unité de recherche opérationnelle au Luxembourg, dénommé LuxOR (Luxembourg Operational Research).

    La recherche opérationnelle, une évidence pour MSF

    Si MSF apporte une assistance médicale à des populations vivant dans des environnements difficiles et aux ressources limitées, la Recherche Opérationnelle est conçue pour évaluer et améliorer les pratiques au sein des programmes de santé, pour aider les personnels de santé à trouver des solutions concrètes adaptées aux situations spécifiques de leurs patients dans des contextes de crise. 

    Offrir un accès à des soins de qualité aux populations vulnérables est dans l’ADN de MSF, la Recherche Opérationnelle apporte une plus-value exceptionnelle dans la réalisation de ces défis.