× Fermer

Communiqués de presse

MSF a commencé ses activités à Sinuni, la ville la plus densément peuplée du district de Sinjar, au nord de l'Irak, après avoir constaté que très peu de services existaient en dehors des soins de santé primaires. Irak. Septembre 2018. © MSF

Irak

Réhabilitation d’un hôpital à Sinjar en Irak

MSF, en collaboration avec la direction de la Santé irakienne, a démarré des activités dans l’hôpital général de Sinuni pour renforcer l'accès aux soins dans le district de Sinjar.

Yémen

Les équipes MSF font face à des afflux de blessés de guerre

Alors que le conflit s'intensifie sur plusieurs lignes de front au Yémen, MSF fait face à un afflux de blessés de guerre dans ses hôpitaux situés dans les gouvernorats de Hodeidah, Hajjah, Aden, Saada et Taiz.

RD Congo

Nombre élevé de violences sexuelles commises par des hommes en armes au Kasaï

Les équipes MSF ont soigné 2 600 victimes de violences sexuelles entre mai 2017 et septembre 2018 dans la ville de Kananga, province du Kasaï Central. 80% de ces victimes disent avoir été agressées par des hommes en armes.
Patient réfugié pris en charge par une psychiatre de MSF. Nauru, octobre 2018. © MSF

Nauru

La politique de détention offshore de l’Australie doit immédiatement cesser

« Au moins 78 patients de MSF ont envisagé ou tenté de se suicider ou de se mutiler. »

Mer Méditerranée

Le Panama révoque le pavillon de l'Aquarius

Cette révocation résulte de la pression économique et politique flagrante exercée par le gouvernement italien.

Libye

Les réfugiés et migrants doivent être évacués de Libye de toute urgence

Au troisième jour d’un fragile cessez-le-feu à Tripoli, en proie à de violents affrontements depuis le 26 août, plusieurs milliers de réfugiés et migrants sont toujours pris au piège dans les centres de détention de la capitale.

Libye

La Libye n'est pas un endroit sûr

Au cours des trois derniers jours, la vie de Libyens, de réfugiés et migrants, déjà particulièrement vulnérables, est mise en grave danger du fait de combats dans Tripoli.
Medical staff discuss patients’ progress at the MSF post-operative care facility in east Mosul, Iraq, May 2018. © MSF/Sacha Myers

Irak

Les capacités des structures médicales de Mossoul sont toujours réduites de 70%

Un an après la fin officielle de la bataille de Mossoul entre le groupe État islamique et les forces irakiennes, le système de santé est toujours en ruines.

Mer Méditerranée

Les gouvernements européens doivent cesser de marchander des vies humaines

Aquarius : 630 migrants secourus arrivent enfin à Valence après un long périple d'une semaine.

Bilan de l’année 2017

Au cours de l’année 2017, les équipes MSF sont intervenues dans 72 pays, dans lesquels elles ont développé 463 projets médicaux et humanitaires.

Pages