× Fermer

Communiqués de presse

Drapeau MSF

Thomas Kauffmann, nouveau Directeur Général de MSF Luxembourg

« Aujourd’hui, il n’y a plus d’un côté ceux qui aident et de l’autre ceux qui sont aidés. » Après treize ans à la tête de l’association ECPAT qui lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants, Thomas Kauffmann vient de rejoindre l’ONG Médecins Sans Frontières Luxembourg, en qualité de Directeur Général.
Le personnel de MSF ne peut pas accéder au FRC

Lituanie

Lituanie : des pratiques migratoires qui aggravent les souffrances

MSF dénonce la détention prolongée et la discrimination systémique en Lituanie, et appelle à la mise en place immédiate d'alternatives humaines qui répondent équitablement aux besoins des personnes vulnérables et traumatisées.
Un enfant est examiné par une membre du personnel MSF, Etat de Katsina, Nigeria, juin 2022. © George Osodi

Nigéria

Une crise nutritionnelle largement ignorée menace des milliers d'enfants

La malnutrition s’intensifie dans le nord-ouest du Nigéria, où la situation risque de devenir ingérable sans un renforcement rapide de l’aide humanitaire, alerte Médecins Sans Frontières (MSF).
Un médiateur culturel MSF et une infirmière expliquent à un patient comment utiliser un kit médical pour les plaies lors d'une consultation à la clinique mobile MSF dans la zone frontalière de Horgos 2 en Serbie.

Serbie

Violences à la frontière entre Serbie et Hongrie.

Les données médicales de Médecins Sans Frontières et les témoignages de patients révèlent des niveaux de violence alarmants à la frontière entre la Hongrie et la Serbie.
Abdul Muthalib, 45 ans, est l'un des chanceux qui ont survécu aux vagues du tsunami. Il a eu le temps de rassembler ses enfants et de grimper sur une colline. ©Christian Aslund

Rapport d’Activités 2021 de MSF Luxembourg : 50 ans d’action humanitaire

Après la pandémie de Covid-19 ayant marqué 2020, l’année qui a suivi n’a pas ménagé les équipes de Médecins Sans Frontières (MSF). Les crises latentes, éclipsées par l’omniprésence de la pandémie, ont resurgi avec d’autant plus d’ampleur et mis à jour les conséquences désastreuses du réchauffement climatique.
 Un médecin de MSF montre une balle extraite du corps d'un civil blessé dans un quartier de Port-au-Prince. © Johnson Sabin

Haïti

Des milliers de personnes prises au piège des affrontements armés à Cité

Des milliers de personnes sont prises au piège, sans eau potable, nourriture ou soins médicaux, dans une partie isolée du quartier de Cité Soleil, à Port-au-Prince, alors que des groupes armés s'affrontent pour le contrôle de la zone, a alerté Médecins Sans Frontières (MSF) aujourd'hui.
Roughly 200 people from two boats in distress were rescued on the morning of May 9. Everyone is now safe on board the Geo Barents while we continue the search for more boats in distress. ©Anna Pantelia/MSF

Mer Méditerranée

Laissés pour compte à la frontière sud de l’Europe. Un an à bord du Geo Barents.

Une année d'opérations en Méditerranée centrale s'est écoulée à bord du Geo Barents - le navire de Médecins Sans Frontières (MSF) - qui a sauvé 3 138 personnes et effectué 6 536 consultations médicales avant de débarquer dans un lieu sûr en Europe.
Asykum seekers in line for a food distribution in Dhar el-Jebel/Zintan detention centre. Libya. 2019 © Jérôme Tubiana/MSF

Libye

MSF appelle à faciliter l’évacuation des migrants les plus vulnérables en Libye

MSF appelle les pays européens et nord-américains, entre autres, à même d’offrir une protection aux migrants bloqués en Libye, à accélérer de toute urgence l’évacuation des personnes les plus vulnérables qui vivent dans des conditions inhumaines dans le pays, à travers le renforcement des mécanismes existants et l’ouverture de voies de sortie alternatives.
Two tents set up by the Ministry of Health and MSF, temporarily ease the influx of patients into the region's only referral hospital

Éthiopie

Des signes alarmants d'une crise nutritionnelle de grande ampleur dans la région

Dans la région d'Afar en Éthiopie, les indicateurs annoncent une grave crise nutritionnelle, nécessitant une intensification urgente de la réponse humanitaire, constate MSF. Dans cette zone, des centaines de milliers de personnes ont fui les combats pour se retrouver aux côtés de communautés en proie à la sécheresse, la faim et un manque criant d'accès aux soins de santé et à l'eau potable.
Les équipes MSF apportent un soutien en santé mentale aux personnes qui ont fui les bombardements intenses dans le sud et l'est de l'Ukraine. Mai, 2022

Ukraine

100 jours de guerre : Les besoins en santé mentale augmentent drastiquement

Après 100 jours de guerre en Ukraine (3 juin), l'organisation humanitaire médicale Médecins Sans Frontières (MSF) apporte un soutien en matière de santé mentale dans les abris pour personnes déplacées, dans les cliniques mobiles des villages isolés et dans les stations de métro des villes. Ces derniers mois, MSF a observé que la guerre, en particulier les bombardements aveugles et l'occupation militaire de certaines zones, a provoqué de graves problèmes psychologiques chez les hommes, les femmes et les enfants.

Pages