× Fermer

Rapport d'activité 2018 MSF Luxembourg

L'année en images

© Laurin Schmid/SOS Méditerranée

L'année en images

    JANVIER — Mer Méditerranée

    Le samedi 27 janvier 2018, l’Aquarius, le navire de recherche et de sauvetage de MSF et SOS Méditerranée, secourt 99 survivants d’un bateau pneumatique qui coulait, tandis qu’un nombre indéterminé d'hommes, de femmes et d'enfants sont portés disparus. © Laurin Schmid/SOS Méditerranée

    FÉVRIER — Mexique

    Beaucoup de migrants arrivent avec des plaies et des blessures aux pieds après avoir marché pendant des jours. © Juan Carlos Tomasi

    MARS — Yémen

    Une kinésithérapeute MSF intervient pour aider son patient à récupérer de la mobilité au niveau du bras droit. Les séances de physiothérapie durant une intervention chirurgicale permettent de réduire la douleur ressentie par le patient. © Agnes Varraine-Leca/MSF

    AVRIL — Bangladesh

    Des patientes attendent sous la pluie une distribution de nourriture dans le camp de Jamtoli. © Pablo Tosco/Angular

    MAI — Grèce

    Des milliers de gilets de sauvetage laissés par les migrants sont rassemblés dans une décharge sur l'île de Lesbos. © Robin Hammond/Witness Change

    JUIN — Gaza, Palestine

    Les blessés par balle lors de manifestations de la « marche du retour » viennent quotidiennement se faire soigner et changer leurs pansements à l'hôpital MSF. © Heidi Levine/Sipa Press

    JUILLET — Bosnie Herzégovine

    Des personnes qui s’abritent dans et autour d'un squat à Bihac, en Bosnie, près de la frontière de la Croatie, reçoivent des repas. © Kamila Stepien

    AOÛT — Niger

    Ce jeune garçon a été kidnappé par un groupe armé avec ses soeurs. Il a passé plusieurs mois en captivité avant de fuir et de retrouver une partie de sa famille. Après avoir été témoin de plusieurs meurtres, il a commencé à recevoir un soutien dans le cadre du projet de santé mentale de MSF à Diffa. © Juan Carlos Tomasi/MSF

    SEPTEMBRE — Libye

    L’intérieur de l’un des centres de détention où MSF travaille en Libye. Ce sont des lieux de captivité cauchemardesques où de nombreux réfugiés et migrants sont détenus de manière arbitraire. © Sara Creta/MSF

    OCTOBRE — Irak

    Ce garçon âgé de 13 ans et sa famille vivent sous une tente depuis trois ans dans le camp de déplacés d'Amriyat al-Falluja, en Irak. Quand on lui demande ce qu'il veut faire quand il sera grand, il répond : « Si je reste en vie, je veux être médecin ». © Mohammad Ghannam/MSF

    NOVEMBRE — République démocratique du Congo

    Le 4 novembre 2018, à Butembo, des agents sanitaires transfèrent un patient vers un hôpital de référence après avoir été diagnostiqué comme atteint d'Ebola. © John Wessels

    DÉCEMBRE — Afghanistan

    À Hérat, MSF a ouvert une clinique pour fournir une assistance aux personnes déplacées en raison du conflit et d’une longue sécheresse dans le nord-ouest du pays. Cette patiente vit dans une tente et attend une consultation pour sa fille de deux ans, atteinte de diarrhée aiguë. © Adhmadullah Safi/MSF