× Fermer
Visuel campagne MSF Luxembourg - quand on souffre loin, est-ce qu'on souffre moins

Là où ça fait mal

Quand on souffre loin, est-ce qu'on souffre moins ?

©Ghada Safaan/MSF

Quand on souffre loin, est-ce qu'on souffre moins ?

    Ensemble, nous sauvons des personnes en détresse

    33 millions d’habitants touchés par des inondations historiques au Pakistan, des milliers de jeunes victimes de terribles épidémies de rougeole, plus d’un dixième de la population mondiale qui souffre, en 2022, de l’une ou l’autre forme de malnutrition ...

    Allons-nous les laisser souffrir sans agir ou allons-nous intervenir, ensemble ?

    Je fais un don

    33 millions d’habitants touchés par des inondations historiques au Pakistan

    Des milliers de personnes ont perdu tout ce qu’elles avaient et doivent donc vivre dans la rue ou dans des camps. Pour éviter la propagation de maladies comme la diarrhée, le choléra ou la dengue, il faut leur assurer l’accès à l’eau potable, à un abri et à des soins appropriés.

    • Cette tragédie se déroule loin d’ici, mais ces personnes ont besoin de notre aide.
    • Nos équipes présentes sur le terrain ont réagi immédiatement : nous avons dispensé les premiers soins, fourni de l’eau potable et distribué des produits alimentaires essentiels.
    • Chaque jour, nos cliniques mobiles se mobilisent pour aider les sinistrés. Aidez-nous à renforcer notre réponse d'urgence.

    Je fais un don

    Crise alimentaire et nutritionnelle majeure au Sahel

    Dans l’hémisphère Sud, des groupes de population toujours plus nombreux doivent faire face à une véritable crise alimentaire. Dans les pays du Sahel comme le Mali, le Nigeria, le Tchad, le Soudan du Sud, la Somalie ou l'Éthiopie, la situation nutritionnelle est tout simplement catastrophique.

    • Depuis deux ans, nos projets nutritionnels doivent prendre en charge un nombre toujours plus élevé de patients souffrant de malnutrition. 

    "Certains enfants arrivent ici entre la vie et la mort. Mais après quelques semaines dans notre service, ils reprennent des forces et leur état s’améliore progressivement. Je suis vraiment fier de faire partie d'une équipe qui se bat pour la survie de ces enfants". Nurudeen Mahmood, Infirmier en chef de notre centre nutritionnel de Kebbi, au Nigeria

    Nos équipes mettent évidemment déjà tout en œuvre pour prendre en charge un maximum de patients souffrant de malnutrition. Et chaque jour, nous étendons encore notre aide.

    • Dans le nord du Nigeria, nos équipes sont actuellement à pied d’œuvre dans 25 services de consultation externe et huit unités d'hospitalisation.
    • À Baidoa, en Somalie, un dispositif de 20 cliniques mobiles a été mis en place pour soigner les enfants souffrant de malnutrition. Dans chacune d’elles, nos équipes prennent en charge jusqu’à un millier de jeunes patients chaque semaine. 
    • Nous gérons des projets nutritionnels similaires au Mali, au Tchad, en Éthiopie, au Yémen, au Soudan du Sud, en Afghanistan ...

    Je fais un don

    La rougeole continue de faire des victimes dans les régions reculées

    Si l’incidence de la rougeole diminue en Europe, ce n’est pas le cas partout. Plus de 200 000 enfants meurent encore chaque année d’une maladie pourtant facilement évitable. Dans des pays comme la République démocratique du Congo, la Somalie ou l'Afghanistan, la couverture vaccinale des enfants reste insuffisante, surtout dans les zones reculées.

    •  Dans de nombreux pays, trop d’enfants meurent encore de la rougeole.
    •  Nous isolons et traitons les patients atteints de rougeole et nous organisons des campagnes de vaccination à proximité des foyers épidémiques.
    •  L'année dernière, nos campagnes de vaccination ont ainsi permis de protéger 1,6 million d'enfants contre la rougeole, un peu partout dans le monde.

    Aidez ces personnes vulnérables

    Depuis 50 ans, Médecins Sans Frontières apporte une aide médicale à toutes les populations en détresse, partout dans le monde. Nos médecins et notre personnel infirmier font chaque jour le même constat :  nos patients sont loin d’être hors de danger. Mais ensemble, nous pouvons faire la différence.

    Je fais un don
     

    Campagne 2022 cta faire un don