× Fermer

MSF dans votre testament

    « La campagne « Je ne suis pas un héros » est pour nous l’occasion de rendre hommage à ceux qui ont fait le choix d’inclure MSF dans leur testament. Nous voulions faire honneur à leur incroyable modestie, à ce geste de pure générosité qui permettra de sauver des vies.»     
    Carine Lilliu, Responsable des relations testateurs

    Les dons privés constituent 96% de nos ressources. C’est par votre soutien et votre engagement à nos côtés que nous pouvons agir en toute indépendance et intervenir partout où la situation l’exige, sans discrimination.

    Les exemples utilisés dans notre campagne permettent d’illustrer l’impact concret apporté par la générosité d’un testateur. Par souci de transparence, nous vous en livrons le détail ici, calculé sur la base d’un legs médian de 115 000 €, avec des cas réels tirés de nos projets sur le terrain.

    « Grâce à mon legs, 734 femmes accoucheront en sécurité en Afghanistan. »

    Ce chiffre est basé sur le coût total du fonctionnement de la maternité de Khost en 2016, de 3 342 959 € pour 23 921 admissions dont 21 335 accouchements.

    Nous avons fait le choix de synthétiser l’ensemble des services de la maternité par l’exemple heureux des naissances. Mais cela implique de nombreux soins fournis tels que le planning familial, la vaccination, le soin aux victimes de violences sexuelles, l’unité de soins intensifs néonatal, etc., qui ont été intégrés à notre calcul.

    « Grâce à mon legs, 150 170 enfants seront vaccinés contre la rougeole en Guinée. »

    Ce chiffre est calculé sur la base des kits nécessaires pour la vaccination de 10 000 personnes contre la rougeole : un kit matériel médical (seringues, gants, coton, etc.), un kit matériel logistique (bâches, matériel de balisage, etc. permettant de monter les sites de vaccination), un kit chaîne du froid (glacière, accumulateur de froid, etc.).

    Le coût cumulé de ces trois kits est de 7 658 € pour 10 000 vaccinations. 
    Un montant de 115 000 euros permet donc 150 169,7 vaccinations, soit un arrondi à 150 170 (hors coûts ressources humaines).
     

    « Grâce à mon legs, 1 600 familles auront accès à l’eau potable au Zimbabwe. »

    Ce chiffre provient d’un projet Wash (Water et Sanitation) dans la province d’Harare au Zimbabwe. Son coût en 2017 a été de 641 072 € pour 54 600 bénéficiaires, avec un coût de 11, 74€ par personne, à l’année ; soit 70,44€ par famille de 6 personnes.

    Là encore, nous avons dû synthétiser par un cas précis, car l’assainissement implique beaucoup plus d’améliorations que l’accès à l’eau potable ici mis en avant. L’accès aux blocs sanitaires, à une meilleure connaissance des comportements d’hygiène, et au développement d’une meilleure gestion des puits sont également à prendre en compte et ont été intégrés à nos calculs.

    Contact


    Carine Lilliu
    Responsable des relations testateurs
    Tél. : 33 25 15-301
    Mail : carine.lilliu@luxembourg.msf.org