× Fermer

Anesthésiste

© Nicole Tung

    En tant qu’anesthésiste, vous êtes responsable de la supervision et de la coordination des activités d’anesthésie aux urgences, dans la salle des pansements, au bloc opératoire, au service d’hospitalisation, à l’unité des soins intensifs, à la maternité et à la clinique ambulatoire.

    Vous fournissez aussi les meilleurs soins anesthésiques pré-, per/intra- et post-opératoires possibles, pour permettre aux patients de recevoir un traitement chirurgical de qualité. Vous pouvez aussi être amené à être chargé de la réanimation dans d’autres services de l’hôpital : urgences, service d’hospitalisation (y compris maternité) et unité de soins intensifs.

    Dans certains contextes, vous pourrez également être responsable de la médecine d’urgence et/ou des soins intensifs.

    Vous supervisez et coordonnez les activités d’anesthésie dans leur intégralité et formez le personnel national à tous les aspects liés à l’anesthésie. Vous assurez aussi le recrutement et l’évaluation du personnel national, si nécessaire.

    Vous mettez en œuvre et assurez le maintien d’outils de qualité dans les soins anesthésiques : utilisation des directives et protocoles standard de MSF, des fichiers et registres standard, ainsi que du système de collecte des données de MSF.

    Vous êtes responsable du reporting : collecte et analyse des données médicales, rapports mensuels au responsable médical du projet et, enfin, soumission d’un rapport de fin de mission.

    Lire «Changer les choses est aussi un métier» pour les équipes chirurgicales.

    Prérequis

    • Internat en anesthésie terminé avec diplôme et licence valides
    • Expérience en anesthésie pédiatrique, obstétricale et traumatologique
    • Vaste expérience de l’anesthésie dissociative et de la rachianesthésie
    • Une expérience des blocs nerveux  est la bienvenue
    • Au cas par cas et en fonction des besoins opérationnels, anesthésiste  en cours de spécialisation avec trois années d’internat terminées

    Durée de mission

    • 6 semaines - 6 mois
    • Des missions plus courtes (4 semaines) sont possibles au cas par cas, en fonction des besoins opérationnels