× Fermer

Engagement 2

    MSF s’engage à utiliser des sources d’énergie vertes et durables

    La meilleure énergie est celle que nous ne consommons pas. Nous avons fait de cette phrase une réalité. La pandémie de Covid-19 a démontré la capacité des humanitaires à réduire de façon importante les déplacements non essentiels. Nous utilisons désormais les moyens numériques à notre disposition pour nous rapprocher les uns des autres sans pour autant avoir recours au déplacement de nos équipes.

    Malheureusement, nous ne pouvons supprimer tout recours à l’énergie. Aussi, dans ce cadre, nous mettons tout en place pour réduire notre dépendance aux énergies fossiles et polluantes. 

    Plusieurs projets intègrent désormais des sources d’énergies renouvelables et nous souhaitons mettre en avant ici une initiative menée en République démocratique du Congo (RDC) qui nous permet de sauver des vies grâce à l'énergie solaire.

    En 2019, dans une région isolée et instable de la RDC, les hôpitaux de Kusisa et Kigulube devaient composer avec un accès très précaire à l'électricité. Nos équipes devaient faire face à des coupures de courant jusque dans les salles d'opération, car l'approvisionnement dépendait de générateurs fonctionnant au diesel, qui ne pouvaient pas répondre aux besoins de tous les services en même temps.

    Ces régions du Sud-Kivu sont isolées et montagneuses. Apporter du diesel nécessite un énorme déploiement logistique, qui doit être répété régulièrement. Le problème a donc été abordé d'une manière différente, en choisissant une solution qui garantit une énergie autonome :  les panneaux solaires.

    Pour leur installation, nous avons travaillé avec une société congolaise spécialisée, GoShop, qui s'occupe également de la maintenance. Nous avons opté pour des piles au lithium, qui sont beaucoup plus efficaces et ont une durée de vie plus longue : environ dix ans, contre deux ou trois ans pour les batteries traditionnelles. Le système est ainsi beaucoup plus durable et sera également plus facile à gérer le jour où nous cesserons de travailler dans ces hôpitaux.

    « Un système de santé solide implique de disposer d'une énergie et de sources d'énergie fiables et durables. » - Iñaki Goicolea, ingénieur électricien ayant participé à la conversion au solaire des hôpitaux Kusisa et Kigulube.

    Grâce à l’énergie solaire, l’accès à l’électricité et à la lumière est assuré et permet de fournir des soins de qualité à tous les patients, à tout moment, tout en réduisant nos coûts de transport et notre empreinte carbone.

    Cette initiative n’est pas la seule, et nous vous raconterons le détail de projets plus respectueux de l’environnement, et plus sûrs pour nos patients.

    Faire un don