× Fermer
Une radiographie montre les dégâts causés par un tir sur la jambe de Yousri*, un patient pris en charge par MSF à l’hôpital Al-Awda de Gaza. Palestine. Janvier 2019. ©Jacob Burns/MSF

L'inexorable routine

Actualités

Une radiographie montre les dégâts causés par un tir sur la jambe de Yousri*, un patient pris en charge par MSF à l’hôpital Al-Awda à Jabalia, au nord de Gaza. Palestine. Janvier 2019. © Jacob Burns/MSF

Actualités

    Depuis le 30 mars 2018, début des manifestations à Gaza, MSF alerte sur les plaies complexes et graves dont souffrent les personnes blessées.

    Des patients sous blocus et en isolement

     

     

    Plus de mille personnes blessées par des tirs israéliens lors des manifestations de la « marche du retour » souffrent d’infections osseuses, souvent résistantes aux antibiotiques: MSF est confrontée à d'énormes défis, médicaux, logistiques et techniques, pour traiter ces blessures.

     

    Lire la suite

     

    Gaza, un an après le bain de sang du 14 mai

     

     

    Le vendredi 14 mai 2018, l’armée israélienne a tiré sur plus de 1 300 palestiniens lors de la manifestation hebdomadaire près de la barrière entre Gaza et Israël. Un an plus tard, de nombreux blessés souffrent encore des conséquences dramatiques de ces attaques.

     

    Lire la suite

     

    Blessures et décès : l'inexorable routine à Gaza

     

     

    Le 30 mars, lors du premier anniversaire des manifestations hebdomadaires de la « marche du retour », quatre personnes ont été tuées et 64 blessées par des tirs à balles réelles. Jacob Burns, responsable MSF de la communication, se demande ce que cela signifie, lorsqu'une journée aussi dévastatrice, est considérée comme une « bonne » journée. 

     

    Lire la suite

     

    Gaza : des milliers de blessés au désespoir

     

    Il y a un an, les habitants de Gaza commençaient à manifester, faisant face à la répression des forces israéliennes qui leur tirèrent dessus. Les besoins de ces milliers de personnes laissées pour compte et souffrant de graves blessures dépassent largement les capacités de soins disponibles. 

     

    Lire la suite

     

    Des blessures complexes et graves qui accablent le système de santé à Gaza

     

     

     

    De nombreux patients ont perdu d’importants morceaux d’os de leur jambe, pulvérisés par des balles tirées par l’armée israélienne. Les ressources médicales disponibles à Gaza sont limitées et rendent ce défi extrêmement compliqué.

     

    Lire la suite

     

    Gaza : une mobilisation d’urgence est nécessaire pour soigner les blessés

     

     

     

    Victimes des tirs à balle réelle de l’armée israélienne lors de la Marche du retour, les nombreux patients présentant des blessures graves et complexes surchargent le système de santé à Gaza ; des milliers d’entre eux risquent des infections et des handicaps à vie.

     

    Lire la suite

     

    «Quand je dors, c’est comme si des poignards me transperçaient la jambe»

     

     

     

     

    Au cours des six derniers mois, plus de 5 000 Gazaouis ont été blessés par les balles israéliennes. Voici quelques-uns des patients que nous rencontrons dans nos cliniques post-opératoires.

     

    Lire la suite

     

    «Le pire dans la blessure, c’est de ne pas pouvoir marcher»

     

     

     

    Jacob Burns travaille comme chargé de communication terrain pour MSF. Récemment, il a visité des projets à Gaza et a été le témoin de l’agonie physique et mentale de centaines de personnes. 

     

    Lire la suite

     

    Blessures dévastatrices et séquelles à vie

     

     

    Un tiers des patients admis dans nos cliniques ont été blessés par balles lors de la Marche du Retour. Découvrez le témoignage de personnes travaillant pour MSF et le portrait de patients après 7 semaines de répression.

     

    Lire la suite

     

    L’armée israélienne doit renoncer à l’usage disproportionné de la force

     

     

     

    Interview de Marie-Elisabeth Ingres, chef de mission MSF en Palestine.

     

    Lire la suite

     

    «Les os ont littéralement été pulvérisés»

     

     

     

    Thierry Saucier est chirurgien orthopédiste pour MSF à Gaza. Il détaille la complexité de la prise en charge des centaines de personnes blessées lors des manifestations des dernières semaines.

     

    Lire la suite

     

    Des blessures par balle inhabituelles et dévastatrices

     

     

     

    Depuis le 1er avril, les équipes de MSF à Gaza ont accueilli en soins postopératoires près de 500 personnes blessées par balles lors de la «marche du retour». 

     

    Lire la suite

     

    MSF renforce son action médicale pour les blessés dans la bande de Gaza

     

     

     

     

    102 patients ont reçu des soins post-opératoires dans les cliniques MSF entre dimanche 1er et mercredi 4 avril, après avoir été blessés par balles.

     

    Lire la suite