× Fermer

République centrafricaine

En 2017, le regain de violences a fortement limité l'accès de la population aux soins

Focus 

    Recrudescence brutale de la violence

    «Au cours de l’année écoulée, nous avons pris en charge des patients qui s’étaient fait tirer dessus, poignarder, battre, brûler vifs dans leurs maisons ou violer», explique Frédéric Lai Manantsoa, chef de mission de MSF en RCA. «En 2017, nous avons connu des niveaux de violence à l’encontre de la population civile centrafricaine équivalents aux mois les plus sanglants du conflit de 2013-2014

    Cliquez sur le lien suivant pour voir une carte et une chronologie interactives des principaux incidents survenus en 2017 en République Centrafricaine

    Des milliers de personnes privées de soins médicaux

    La recrudescence des violences a eu un impact particulièrement fort sur l’accès de la population aux soins médicaux, en particulier des plus fragiles. Cet accès limité aux soins, ainsi que le manque de nourriture, d’eau, d’abris et d’éducation, ont placé la population dans une situation d’extrême vulnérabilité.

    Découvrez l'histoire de Raymond, Christelle, Sylvain, Pierre...Chacune d'elles montre les conséquences des violences qui ravagent le pays.

    Articles