× Close

Malawi

A patient who was diagnosed with advanced HIV is discharged from Nsanje District Hospital. Malawi, October 2019. © Isabel Corthier/MSF

    Le VIH reste la principale cause de mortalité au Malawi. Les équipes MSF s'emploient à améliorer le dépistage et le traitement, notamment chez les femmes, les adolescents et d'autres groupes vulnérables.

    Sur les 300 000 habitants du district rural de Nsanje, au sud du pays, environ 25 000 vivent avec le VIH. De nombreux patients hospitalisés à l'hôpital soutenu par MSF arrivent à un stade avancé de la maladie, bien qu'ayant bénéficié d'antirétroviraux (ARV). MSF s’est donc concentrée sur le dépistage précoce...

    Lire la suite dans le rapport d'activités international 2019


    related articles